C’est le développement des énergies renouvelables qui provoquera l’arrêt des centrales nucléaires et non l’inverse.

Une évidence qui n’est que rarement traduite par nos politiques.

Si l’Allemagne a pu se permettre d’arrêter ses centrales, c’est uniquement parce qu’elle a investit depuis des années dans des solutions alternatives. A l’heure de la conférence environnementale, il est temps d’évoquer les pistes de développements des énergies renouvelables plutôt que de simuler des hypothétiques scénarios d’arrêts de nos centrales sans solution de remplacement, même partielles.

Au fait, et si on commençait par confier le développements des énergies renouvelables à quelqu’un d’autre que le champion du nucléaire ???

A-t-on confier le développement du V’Lib à total ????

Share Button
Tags: